Société des Américanistes de Belgique
 
 

 

 

CONGRČS

PRÉSENTATION

ACTIVITÉS

PUBLICATIONS

MEMBRES du COMITÉ

PUBLICATIONS DES MEMBRES

DOCUMENTS EN-LIGNE

CONTACT

IN MEMORIAM

LIENS

 

 

OLIVIER SERVAIS servais@anso.ucl.ac.be

Olivier Servais est Docteur en anthropologie, licencié en histoire et en sciences religieuses, et diplômé en histoire des religions. Il enseigne l’anthropologie et les sciences des religions à l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) et aux Facultés universitaires de Namur, en Belgique. Il est membre du Laboratoire d’Anthropologie Prospective (Louvain-La-Neuve) et membre associé du Centre interuniversitaire d’Etudes et de Recherches autochtones (U. Laval).

 

Thématiques principales :

  • Christianisation des Anishinaabeg des grands lacs nord américains, 19 e-21 e siècle : Thématiques de la conversion, du bricolage religieux, des résistances identitaires et de la transmission religieuse. Travail de terrain et d’archives. [Depuis 1995.]
  • Réseaux néo-chamaniques amérindiens en Belgique francophone (Ethnologie et sociologie des religions) : Travaux de terrains auprès de pratiquants de loges à sudation, d’écoles de médecine chamanique et de groupes belges de pow-wow. [Depuis 2003.]

Bibliographie sélective

  • SERVAIS (O.), « Des conflits de cessions de terres aux modalités de gestion du changement symbolique. Résistance ou conversion des Anishinaabek au christianisme » in Civilisations. Revue internationale d’anthropologie et de sciences humaines, 2006, (Sous presse).
  • LEMAÎTRE (S.), SERVAIS (O.), «  Wolves vs. Dogs : opposition, similarities and ambiguities in the narratives and archaeological sources of the Anishinaabeg  » , Proceedings of the International Conference on “The “Nature of Spirits”. Human and Non-human Beings in Aboriginal Cosmologies”, (sous presse).
  • CHRISTIANS (L.-L.), SERVAIS (O.), «Religious Bricolage ? How Do We Conceptualize the « mixture » of Religions ? » in Social Compass. Revue internationale de sociologie des religions , 2005, n°3, pp. 275-279.
  • SERVAIS (O.), « Résistance et conversion des Anishinaabeg au Christianisme: bricolage, rupture ou coupure? » in Social Compass. Revue internationale de sociologie des religions, 2005, n°3, pp. 331-336.
  • SERVAIS (O.), « Les sources pour l'histoire des missions jésuites auprès des Ojibwas au 19 ème siècle : un regard tronqué », in Civilisations. Revue internationale d’anthropologie et de sciences humaines, n°1-2, 2001, pp. 31-42.
  • SERVAIS (O.), « Espace nomade et espace sédentaire : Opposition entre missionnaires ex-currens missionnaires sédentaires dans les missions jésuites chez les Ojibwas. » in CHEZA (M.), PIROTTE (J.), Les conditions matérielles de la mission : Contrainte, dépassement, imaginaires, dir., Karthala, 2005, Paris, pp.
  • SERVAIS O., CHAPLIER M., « L’écologie détrône le libéralisme…chez les Amérindiens cris du Québec», in La Revue Nouvelle , n° 12, 2005, pp. 30-33.
  • SERVAIS (O.), « Le nouveau sentier de la guerre des Amérindiens Ojibwa », in La Revue Nouvelle , n° 4, 2005, pp. 51-55.
  • SERVAIS (O.), « Anishinaabeg et missionnaires jésuites dans la région des Grands Lacs nord américains. Stratégies missionnaires et résistances indiennes », in PIROTTE (J.), dir., Les résistances à l’évangélisation.., Karthala, Paris, 2004, pp. 233-255.
  • SERVAIS (O.), « Faut-il fermer Murdochville ? », in La Revue Nouvelle, janvier. 2004, n°1-2, 52-59.
  • SERVAIS (O.), « Le discours comme ruse, stratégies de résistance Anishinabeg face aux velléités des missions chrétiennes. Le cas de la réserve de l’île Walpole, 1844-1850. » in LATOUCHE (S.), LAURENT (P.J.), SERVAIS (O.) SINGLETON (M.), dir. Les raisons de la ruse, Une perspective anthropologique et psychanalytique, La Découverte-Mauss, Paris, 2004, pp. 301-324.
  • SERVAIS (O.), « Les missionnaires aux services de la Smithsonian Institution : quelle source et quel missionnaire ? Le cas du P. Martin Férard », in SERVAIS (O.) et VAN ‘TSPIJKER (G.), Missiologie et Anthropologie. XIX-XXe siècles. Entre Connivence et rivalité. Karthala (Coll. Mémoires d’Eglise), 2004, pp. 83-93.
  • SERVAIS (O.), « La résistance des Ojibwas, sources de remises en question et d'innovations pour la mission : L'approcheethnomimétique du Père Dominique Duranquet s.j. (1852-1877) » , in LAUGRAND (F.) & ROUTHIER (G.), L’espace missionnaire : lieux d’innovation et de rencontres interculturelles, Québec, Presse de l’Université Laval, Paris, Karthala, 2002, pp. 177-194.
  • SERVAIS (O.), « Bâtir une chrétienté entre neige et moustiques. L'utopie de la réduction chrétienne de Ste Croix à Wikwemikong, d’après les écrits des N. Point et J.U. Hanipaux (1846-1860) », in VAN YPERSELE (L.), & MARCELIS (A.-D.), Rêve de Chrétienté. Réalités du monde, Louvain-La-Neuve, P.U.L., Paris, Cerf, 2001, pp. 401-420.
  • SERVAIS (O.), « Le religieux des Ojibwas au XIX e siècle, une altérité méconnue des missions jésuites ? », in JACQUIN (F.) & ZORN (J.-F.), L’altérité religieuse. Un défi pour la mission, Karthala, Paris, 2001, pp. 241-264.
  • SERVAIS (O.), « La communauté Ojibwa, de la personnalisation spirituelle à l'identification politique », in SERVAIS (P.), Individu et Communauté. Une confrontation de l’Orient et de l’Occident, Louvain-la-Neuve, Académia-Bruylant, Louvain-la-Neuve, 2000 (Rencontre Orient-Occident, n°2)
  • SERVAIS (O.), Des jésuites chez les Amérindiens ojibwas. Histoire et ethnologie d’une rencontre, Karthala, Paris, 2005.
  • SERVAIS (O.) et VAN ‘T SPIJKER (G.) dir., Missiologie et Anthropologie. XIX-XXe siècles. Entre Connivence et rivalité, Karthala, Paris, 2004.LATOUCHE (S.), LAURENT (P.J.), SERVAIS (O.) SINGLETON (M.), dir. Les raisons de la ruse, La Découverte-Mauss, Paris, 2004.